Dérive

2Mc262

Neuf

Pièce pour flûte seule de Gérard Murat

Plus de détails

6,50 € TTC

Comme je descendais des Fleuves impassibles,
Je ne me sentis plus guidé par les haleurs:
Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles,
Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

C’est ainsi qu’Arthur RIMBAUD fait naître la délirante équipée du Bateau ivre. Evoluant d’abord dans un étrange décor baigné de mystère poétique, puis enfin libre, l’embarcation plongera avec ivresse en pleine mer, dévoilant ainsi les visions fantastiques et cahotiques qui traduisent l’extase et les hallucinations du poète. La flûte ne cherche qu’à souligner la musicalité et la force évocatrice des mots. A peine embarquée, elle cessera de dériver juste avant le déchaînement des flots ...    G. Murat

15 autres partitions dans la même catégorie